Pénurie de matériaux de toiture en Belgique : soyez fourmi,… anticipez !

Etes-vous cigale ou bien fourmi ? Si l’on s’écarte un peu du contenu de cette fable de La Fontaine, on se rend compte que son sens profond s’applique à bien des circonstances du quotidien et même du quotidien professionnel dans le domaine de la construction en Belgique. Ainsi vaut-il mieux en période de pénurie de matériaux, jouer la carte de la sécurité comme la fourmi. Comarden, votre spécialiste en matériaux de toiture à Namur (Naninne) et Bertrix, le garantit, pour lui, le maître mot est anticipation des commandes et des offres de prix.

Anticipation des commandes de matériaux et prudence lors des remises de prix

Anticiper la commande de vos matériaux de toiture...En cet automne 2020,  temps particulièrement perturbé par le Covid 19, beaucoup de secteurs subissent des contraintes et se voient obligés de changer leur façon de travailler, parfois au détriment de leur clientèle qui doit encaisser, pénuries, augmentations de tarifs et retards de livraison. C’est aussi le cas dans le domaine de la couverture de toiture. Trois secteurs sont plus particulièrement touchés, ceux des isolant PIR et PUR, de l’ardoise naturelle et du bois. Ces changements réclament d’être particulièrement attentif. Comarden vous recommande donc chaudement de tenir compte de ces aléas en anticipant vos commandes et en étant également prudent lors de vos remise de prix, et ce en optant pour un délai de validité de 5 jours ou une clause de révision de prix.

Le topo des pénuries en matériaux de toiture

Comme mentionné plus haut, trois secteurs souffrent particulièrement d’un risque élevé de pénurie et autres augmentations de prix.

Isolant PIR et PUR : pénurie de polyuréthane

En 2017, la production d’isolants pour toiture PIR et PUR avait déjà été marquée par la pénurie d’une de ses matières premières, le MDI, transformant ce matériau en une denrée rare pour laquelle il fallait ouvrir plus grand son portefeuille pour se la procurer. Á l’époque le polystyrène extrudé s’était avéré l’alternative la plus efficace mais avec un prix de revient supérieur. En 2020, la même crise se profile et les tarifs ont déjà bien augmenté. La pénurie est aux portes des chantiers. C’est pourquoi afin de pouvoir garder ces chantiers d’isolation actifs sans y laisser ses euros, il est prudent de passer ses commandes au moins 2 mois à l’avance et de tenir compte de la fluctuation des tarifs au moment de remettre un devis.

Production d’ardoises naturelles : la main-d’œuvre coûte plus cher

La crise du Covid 19 provoque aussi des remous dans les ateliers de production d’ardoises naturelles en Espagne. Les locaux ne permettant de faire travailler la totalité des ouvriers en même temps tout en respectant les consignes de sécurité et de distanciation sociale, et le transport des équipes se faisant par bus, les carriers ont dû revoir leur organisation. Résultat les ouvriers travaillent par pause ce qui engendre une production réduite, un choix de modèles d’ardoise plus limité et des coûts supplémentaires. Une fois de plus ici, le maître mot si l’on veut poser des ardoises naturelles sur un toit reste l’anticipation. Être livré dans la semaine, devient souvent très difficile, il est nécessaire de commander 1 à 2 mois avant.

Le bois de structure : anticiper les commandes pour les charpentes et les ossatures

Le monde du bois de structure fait aussi face à une pénurie. Cette dernière est essentiellement due à un accroissement de la demande, notamment de la part des autoconstructeurs. Un autre cause réside dans l’explosion de la demande venant du marché américain qui en mettant les dollars sur la table provoque au passage une hausse des prix et une difficulté d’approvisionnement en essence de bois pour les négoces belges eux-mêmes. Á nouveau, pour pouvoir proposer un choix suffisant de bois de charpente et d’ossature à sa clientèle, anticiper les commandes restent la meilleure option.

Soyez fourmi, commander à temps vos matériaux de toiture pour la Wallonie et Bruxelles

Afin de ne pas vous retrouver, comme l’a si bien écrit La Fontaine,  à « danser maintenant, victime de la pénurie d’isolants PIR et PUR, d’ardoises naturelles ou de bois de structure, n’hésitez pas à faire confiance au négoce de matériaux de toiture Comarden, basé à Bertrix et à Namur (Naninne). Nous livrons en Wallonie et à Bruxelles et dans le reste de la Belgique. Pour en savoir plus, il vous suffit de contacter notre équipe par téléphone ou via notre formulaire en ligne.

Nos dernières actualités

Ennemi du couvreur en Belgique, l’hiver et ses intempéries obligent souvent à ralentir cette activité professionnelle. Il est possible pourtant de combler le manque à gagner et d’étoffer l’agenda de la mauvaise saison en prenant en charge des chantiers de pose de toiture végétalisée en Hydropack®. Parce que, oui, votre négoce en matériaux de toitures plates, en pente et végétale basé à Namur et à Bertrix, Comarden, vous le confirme, une toiture végétale peut aussi s’installer en hiver !