Récession non. Isolation des toitures et façades en Belgique, oui !

Directeur de Trends Tendance, Amid Faljaoui, l’affirme dans un édito datant du mois d’août, « C’est assez étonnant de parler récession, car pour l’heure, la réalité en Europe ne reflète pas encore ces drames annoncés. » Alors, oui, le coût de l’énergie monte en flèche, laissant perplexes particuliers et professionnels sur comment endiguer le problème. De manière assez terre à terre, il y a un geste important à poser, celui d’isoler son bâtiment. Comarden, expert en matériaux de toiture et d’isolation basé à Namur et Bertrix, en est certain, à court et à long terme, une isolation correcte reste une des meilleures solutions pour s’offrir un confort énergétique à moindre coût.

Tout n’est pas si noir, nous ne sommes donc pas vraiment en récession. Nous vivons plus une stagnation, où à tous le moins une croissance moins forte. Il est certain que nous allons traverser une période de ralentissement d’activité. Mais comme le souligne Amid Faljaoui « Pour certains observateurs, la récession est une bonne chose. […]  Mieux vaut une récession temporaire de quelques mois qu’une inflation qui dure et provoque des dégâts sociaux mortels. »

Ne pas rester sans rien faire : proposer l’isolation en Wallonie et à Bruxelles

Formation à l'isolation et l'étanchéité des bâtiments en Wallonie avec Comarden et TyvekLe ralentissement de l’activité se fait sentir depuis le mois de juin dans la construction. Il va falloir passer par là pour voir les prix diminuer. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut se croiser les bras et attende des jours meilleurs. Il n’y a rien de plus dangereux que l’inaction.
Alors que faire ? Regarder de plus près ce qu’il se passe. La crise énergétique est bien présente et les états cherchent des solutions pour en limiter l’impact. L’Europe, par exemple, veut obliger ses états membres à faire améliorer le PEB d’un bâtiment lorsqu’il change de propriétaire. Les passoires énergétiques sont invendables actuellement, à moins de les optimiser énergétiquement.

La solution pour les professionnels de la construction, comme les couvreurs est donc d’inciter leur clientèle à franchir le pas vers une isolation de bâtiment efficiente. Refaire sa toiture, réaliser un bardage de façade c’est souvent une évidence, mais la majorité du temps, l’isolation passe à la trappe. Ce qui est une erreur manifeste d’investissement aujourd’hui.

Mieux se former à l’isolation des toitures et des façades et sur les primes

Convaincre de l’importance d’une bonne isolation de son habitation, cela commence évidemment par une communication efficace par rapport Isolation de toiture en Belgiqueaux particuliers, mais aussi aux architectes.
Il manque également de vrais spécialistes de l’isolation, c’est un fait. C’est pourquoi, chaque couvreur devrait dans les mois à venir se positionner dans ce créneau porteur en se formant aux spécificités de l’isolation et de l’étanchéité des bâtiments. Il est aussi important de bien connaître les primes à la rénovation proposées par la Région Wallonne , de les mentionner aux clients en connaissance de cause ainsi que de conseiller un audit afin de définir quels travaux sont nécessaires.
En rentrant par la porte de l’isolation, on en arrive à la réfection d’une toiture voire à la pose de panneaux photovoltaïques. Une étape devenue également presque obligatoire actuellement pour ceux qui peuvent se le permettre.

Besoin de matériaux d’isolation en Wallonie et à Bruxelles ?

Vous trouverez les fournitures nécessaires à l’isolation de toiture et de façade, ainsi que les matériaux nécessaires à la réalisation de toitures avec ou sans panneaux photovoltaïques dans les négoces de Bertrix et Namur de la société Comarden. Pour obtenir plus d’informations et passer commande, n’hésitez à contacter notre équipe par téléphone ou via notre formulaire en ligne.

Source : Trends-Tendance 25/08/2022

 

Nos dernières actualités

Est-on en pleine récession en Belgique ? Si on fait fi des annonces anxiogènes de la presse, on peut dire que non. Notre économie ne se porte pas si mal que ça. Et si la crise énergétique est bel et bien présente, il y a un moyen assez simple d’en diminuer les dommages ; isoler les bâtiments. C’est ce que vous explique Comarden, spécialiste en fourniture de matériaux de toiture et d’isolation en Wallonie et à Bruxelles.