Charpente et ossature pour toiture : quels bois pour édifier une structure porteuse de qualité ?

Une couverture de bâtiment durable nécessite d’être portée par une charpente ou une ossature de qualité. Comarden, négoce en matériaux de toiture pour professionnels à Bertrix et à Nannine (Namur), souligne l’importance de bien choisir son bois de structure et fait le topo de celui qu’il privilégie pour ses clients couvreurs.

Négoce de matériaux de toiture en Wallonie et à BruxellesDu bois résineux trié selon les normes européennes

L’administration européenne est de plus en plus stricte en ce qui concerne la qualité du bois utilisé pour bâtir le soutènement d’une toiture. Le bois résineux (épicéa, pin, douglas) vendu pour la construction de charpentes et d’ossatures est désormais normé. Un tri se fait en fonction des deux caractéristiques principales pouvant influencer la résistance mécanique des ferme, pannes et autres chevrons :

  • Le degré d’humidité du bois ;
  • Le nombre de nœuds (traversant ou pas).

Ces normes européennes sont libellées de la manière suivante :

  • C18 : bois abattu, scié et vendu dans la foulée. Haut degré d’humidité d’environ 80 %, proche du sciage frais. Quantité élevée de nœuds de largeur conséquente ;
  • C24 et C32: bois séché mécaniquement. Degré d’humidité réduit à 20 %. Nœuds moins nombreux et au diamètre moindre. La différence entre le bois C24 et le C32 est liée à la présence plus ou moins importante des nœuds et à leurs dimensions.

Il est évident qu’un bois exagérément humide et grevé de nœuds n’est pas suffisamment résistant pour supporter le poids d’une toiture sans faiblir à plus ou moins long terme. C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser du bois normé C24 et C32, plus sec, et à la texture plus qualitative pour édifier une structure porteuse solide et sécurisante.

L’importance du marquage CE même sur les bois de charpente

On retrouve le marquage CE (Conformité Européenne) sur tous les produits vendus en Europe. Le bois exploité pour la construction de toitures n’échappe pas à la règle. Il doit satisfaire aux exigences et aux directives émises par l’Union européenne en fonction de l’usage auquel il est destiné. Le bois employé pour la pose d’un bardage de façade ne répondra pas aux mêmes réglementations que le bois de charpente ou d’ossature. Ce marquage CE apporte les garanties suivantes :

  • Sécurité pour le consommateur final ;
  • Traçabilité de la production à l’utilisation ;
  • Apport d’informations aux bureaux d’études lors de la conception de projets architecturaux.

Le bois certifié PEFC et FSC issu de forêts durables

PEFC et FSC, ces certifications payantes permettent d’identifier un bois issu d’une forêt gérée durablement. Cependant beaucoup de producteurs de bois œuvrent contre la déforestation sans pour autant investir dans une de ces certifications. PEFC, FSC ou pas, l’essentiel est avant tout, en tant que négoce de bois de charpente, de s’attacher à connaître la provenance du matériau vendu au couvreurs ;

  • Savoir de quel pays, de quelle forêt il vient ;
  • Qui l’a sélectionné ;
  • De quel arbre il est issu ;
  • S’assurer que la chaîne d’abattage respecte l’environnement.

Il faut privilégier l’origine et la traçabilité du bois et s’engager dans des partenariats avec des producteurs dont l’activité d’abattage est légiférée et encadrée.

Le bois de charpente scandinave (SLS)

Le bois de charpente produit en Scandinavie possède son propre standard qui en fait un matériau fiable et de grande qualité pour supporter un revêtement de toit. Le standard SLS (Scandinavian Lumber Standard) regroupe les caractéristiques suivantes :

  • Arêtes arrondies ;
  • Faces rabotées.

L’absence d’irrégularités naturelles et d’échardes augmente la résistance en cas d’incendie en offrant moins de prise aux flammes. Le bois scandinave est donc idéal pour la réalisation d’ossatures bois.

Le bois abouté, l’option écologique et économique

Les poutres en bois abouté sont fabriquées de façon à ce que chaque extrémité soit microdentée. Elles s’imbriquent ainsi les unes dans les autres. Plusieurs pièces de bois mises bout à bout forment alors un ensemble porteur de plus grande taille. L’utilisation du bois abouté permet de mieux valoriser les chutes. C’est une option à la fois plus économique et écologique.

Besoin de bois de qualité pour construire une charpente ou une ossature bois en Wallonie ?

Négoce spécialisé en matériaux de qualité pour couvreurs en Wallonie, Comarden vous invite dans ses showrooms de Bertrix ou de Naninne pour découvrir son stock de bois de charpente et d’ossature. Notre équipe de professionnels de la toiture est à votre disposition pour répondre à vos questions concernant nos produits. Pour plus d’informations, vous pouvez aussi nous contacter par téléphone ou via notre formulaire en ligne.